Ce qu’il faut retenir du #GEN 2021

17 septembre 2021
Stéphanie

Toute l’équipe était présente pour la 9ème édition de #GEN (Grand Est Numérique) à Metz !

Événement immanquable pour les acteurs et les passionnés du numérique, de nombreuses conférences ont été organisées. Plusieurs sujets ont été abordés : réseaux sociaux, UX, tourisme digital, entrepreneuriat, applications mobiles ou encore ecommerce.

On vous fait un petit résumé de nos moments préférés de ces deux journées riches en informations !

© GEN

Conférence : Marques et influenceurs : les clés du succès d'une campagne d'Influence marketing

Julie Marx, Head of Sales Reech

Julie Marx nous a proposé une introduction au Marketing d’Influence : des objectifs d'une campagne d'influence à l'identification des influenceurs en passant par le cadrage de la collaboration, sans oublier l’importance du suivi des campagnes et la mesure des performances.

On a pu notamment y apprendre qu’il y a aujourd’hui 150 000 influenceurs de plus de 5000 abonnés en France : 55% d’entre eux ont moins de 10 000 abonnés et seul 1% de ces influenceurs sont issus de la télé-réalité.

Elle a déconstruit nos préjugés qui nous poussent encore aujourd’hui à croire que l’influence ne concerne que certains marchés comme la mode et la beauté, hors tous les domaines d’activités peuvent faire appel à des influenceurs : la banque, le marketing, l’écologie, etc.

Dans la mode justement, les influenceurs sont considérés comme des stars lorsqu’ils ont plus d’1 million de followers (Top Tail), entre 100 000 et 1 million ils sont plus authentiques (Mid Tail), en dessous ils sont classés dans la catégorie des Long Tail. Cependant, la taille de l’audience n’a pas toujours la même importance en fonction du secteur. Par exemple, sur certains secteurs de niche, un influenceur ayant 200 000 abonnés est déjà une star.

Lorsque l’on travaille à la collaboration avec un influenceur, il est primordial de s'intéresser à sa crédibilité : son nombre d’abonnés certes, mais aussi la qualité de son audience (faux followers, taux d’engagement, ligne éditoriale, authenticité…). Les datas fournies par les réseaux sociaux permettent de cartographier leur audience pour bien choisir son influenceur et construire une campagne correctement ciblée et efficace.

Julie nous rappelle que l’on ne peut pas juger uniquement sur des données quantitatives mais il faut également s'intéresser aux données qualitatives.

Pour finir, elle insiste sur l’importance de cadrer le partenariat à travers un contrat entre l’entreprise et l’influenceur pour répondre aux attentes et besoins de chacune des deux parties.

En résumé, une campagne de Marketing d’influence réussie c’est :

  • Définir la mécanique de sa campagne
  • Choisir une typologie d’influenceurs
  • Cadrer tous les aspects de la collaboration
  • S’assurer de la transparence du partenariat
  • Amplifier les contenus d’influenceurs
  • S'intéresser aux chiffres
© Géraud Lebrument, Twitter @SxbGG

Conférence inspirante : Quête de sens, mission et utilité : comment l'entrepreneuriat rebat les cartes ?

Alexandre Mars, Entrepreneur, Président-Fondateur Epic et blisce

Figurant parmi les 50 français les plus influents du monde (classement 2018 - Vanity Fair), Alexandre Mars est un entrepreneur et un auteur engagé qui a créé plusieurs fondations, dont Epic et Blisce. 

Durant cette conférence inspirante, Alexandre Mars nous a parlé des leviers d'action pour bâtir un nouveau modèle de société. En effet, le monde bouge et il devient nécessaire de bouleverser le système actuel pour tendre vers une économie durable et responsable.

Plusieurs thèmes ont été abordés : entrepreneuriat, philanthropie, RSE et finance positive. Selon lui, la crise sanitaire du covid-19 a marqué un tournant dans l’économie. Les consommateurs deviennent responsables et engagés, ce qui est une source de solutions pour l’entrepreneuriat. 

“Nous votons tous les jours avec notre CB.” Pour Alexandre Mars, la consommation bien plus que le vote est un pouvoir et les entreprises commencent à en prendre conscience.

La tendance actuelle est à la solidarité, à la collectivité et à l’engagement : nous n’avons jamais eu autant besoin d’avancer ensemble. Il en est de même lorsque l’on est entrepreneur, il est important de se sentir utile et de donner un sens à ses missions. “Nous avons toujours quelque chose à donner et nous sommes tous acteurs du changement.”

Il a alors évoqué la responsabilité, l’investissement et le rendement : trois thématiques qui s’unissent afin d’être une entreprise durable et performante. 

La table ronde renversante : Posez vos questions à la Team Social Media sur les tendances des réseaux sociaux

Isabelle Boucher-Doigneau, Jonathan Chan, Géraud Lebrument, Céline Beckrich, Thomas Bilesimo, Martine Le Jossec, Olivier Petit

Tous experts et reconnus dans le domaine des réseaux sociaux, les 6 intervenants sont Community Manager, Social Media Manager, ou encore formateurs et consultants Social Media pour différentes sociétés et à leur compte.

Pour cette table ronde et mettre un peu de piquant dans cette deuxième journée, ils ont changé les règles : cette fois, c’est nous qui avons posé les questions sur les tendances actuelles des réseaux sociaux. Format intéressant qui a donné lieu à des échanges sympathiques avec les intervenants autour de l’expérience et des anecdotes de chacun. Ils ne sont pas toujours d’accord, mais c’était aussi ça la richesse de leurs interventions.

En résumé, ce que nous avons retenu :

  • Le contenu est roi
  • L’avenir appartient au snack content sur toutes les plateformes (contenus courts type Tik Tok, Reels sur Instagram, etc.)
  • La taille de l’audience ne prime pas sur sa qualité
  • Il n’y a pas d’heure idéale pour poster sur les réseaux sociaux, il faut tester et trouver le bon rendez-vous avec son audience
  • Vouvoyer ou tutoyer son audience ? Du pour et du contre dans les deux cas, tout dépend de l’audience, du marché, du réseau, de la préférence de chacun
  • Automatiser ses publications ou publier en direct ? À nous de choisir ce qui nous convient le mieux, les intervenants sont partagés sur le sujet
  • Aucune plateforme d’automatisation n’est idéale, toutes répondent à des critères différents. On citera toutefois Creator Studio, Hootsuite et Swello

Conférence : Comment bien auditer l'UX de votre site ecommerce avant de le mettre en ligne ?

Olivier Sauvage, Expert UX et Ecommerce Wexperience

Expert depuis 20 ans dans le ecommerce et l'UX, Olivier Sauvage, est le fondateur et président de Wexperience, agence d'ergonomie digitale.

Pendant près de 30min, Olivier nous a parlé de l’importance de toujours demander l'avis de nos utilisateurs avant de mettre un site en ligne. En effet, l’expérience utilisateur (UX) est aujourd’hui l'étape indispensable pour déclencher l'achat.

Selon lui, “l’énergie dépensée par les internautes pour comprendre les informations est une énergie dépensée pour rien. En misant sur l’UX, on s’attache à éliminer les freins et les points irritants rencontrés par les utilisateurs et pouvant les faire renoncer à leur achat.

Le mot d’ordre ? Faire des tests en situation réelle d’utilisation du site.

Il conseille avant chaque mise en ligne de demander à une dizaine de personnes de visiter le site et de tout enregistrer afin d’obtenir le plus d’informations possibles et de mettre le doigt sur les éventuels problèmes rencontrés.

Voilà, la 9ème édition est terminée. La Team SW en sort enrichit de connaissances et de rencontres.

On se donne rendez-vous l'année prochaine ?

Besoin de conseils ?