Faire une newsletter (presque) parfaite : nos astuces

30 mai 2019
Cassandra CHARLIER

Vous souhaitez réaliser une newsletter parfaite pour communiquer sur votre entreprise, vos produits ou vos services mais cela vous semble trop compliqué ? Pas de panique ! Je vous donne mes conseils pour réaliser une newsletter (presque) parfaite et rentable qui plus est. À l'Agence, nous utilisons notre propre outil de mailing qui est basé sur Sendinblue et qui utilise leurs serveurs.

Si vous souhaitez simplement lire nos 10 tips, c'est par ici.

Nous avons réalisé, avec Gaëlle, une conférence chez Google (aux Ateliers numériques de Nancy), lundi dernier, sur les newsletters. Si vous voulez assister aux ateliers alors rendez-vous par ici. Les ateliers sont entièrement G-R-A-T-U-I-T-S et accessibles à tous !

Newsletters : les chiffres clés

Nous recevons tous différents types de newsletters dans notre boîte mail : commerciales, nouvelles collections, sélections shopping, réductions et codes promo à gogo ! Et pour preuve, c'est 39 e-mails par jour en moyenne que reçoit un internaute. Ce chiffre peut vous paraître énorme, mais 54% de ces NL sont ouvertes. Ainsi, l'e-mailing devient le deuxième levier d'acquisition.
Conclusion : à vous de jouer ! Avant tout, nous vous donnons nos (précieux) conseils pour envoyer des campagnes efficaces à votre audience !

Newsletter parfaite avec l'agence SW
Data 2016

Pourquoi faire une newsletter ?

Se faire connaître et augmenter son trafic

Avoir un site c'est bien. Générer du trafic c'est mieux. La newsletter redirige votre audience vers votre site web, e-commerce ou non, pour créer du trafic et des conversions.

Fidéliser ses clients

Garder contact avec vos clients est essentiel. C'est pourquoi la newsletter permet de garder toujours un lien avec votre audience. La fidélisation client est toujours d'actualité !

Outil de conversion

Les campagnes d'e-mailing sont un levier d’acquisition générant des conversions vers votre site grâce au CTA (les boutons "call to action").

Créer une base de données

Construire sa base de données (en conformité avec la nouvelle loi RGPD), pour garder le lien avec ses clients (nouveautés, sondages, ...).

Le canal préféré des internautes

Devant les réseaux sociaux, la newsletter reste le canal préféré à 52% ! Il y a de quoi s'y intéresser non ?

Les grandes étapes pour faire une newsletter efficace

Définir ses objectifs

Premièrement, et comme dans toute communication, il vous faudra définir vos objectifs : vous souhaitez fidéliser vos lecteurs ? Informer vos clients ? Générer des ventes ? Récolter des avis ? À vous de voir ! Attention, gardez une chose en tête : un message, un objectif, une newsletter. Trop d'informations vont tout simplement perdre l'utilisateur qui passera à autre chose ou pire encore : se désabonnera de votre newsletter !

Choisir sa cible

Les cibles ou vos personas sont essentiels dans votre stratégie ! Penser toujours aux autres, et oui, votre audience est la clé d'une newsletter réussie qui passe par : la segmentation de sa base de données (prospects, clients chauds/froids, clients n'ayant pas commandé depuis 90 jours...) Nettoyer votre base de données est aussi un élément important, surtout avec le RGPD. Vous pouvez par exemple, envoyer un e-mail à votre audience en leur demandant s'ils sont toujours d'accord pour recevoir votre newsletter : la transparence est toujours une bonne idée !

Établir sa ligne éditoriale

Comme pour vos autres supports de communication, il est essentiel de réaliser votre charte éditoriale, de définir le ton que vous allez adopter, les sujets évoqués mais également : le type de contenu (articles, fiches produits...) et surtout organiser vos newsletters avec un calendrier ou retroplanning. Personnellement, j'utilise Trello mais un excel pourra faire l'affaire 😉

Créer votre modèle ou template

On aime se dire "qu'il n'y a pas que les apparences qui comptent", mais ce n'est pas le cas pour vos outils de communication ! 😉 Soigner l'apparence de votre e-mailing est primordial pour favoriser un taux de clics intéressant. Attention, votre template se devra d'être "Mobile Friendly" et responsive. Dans Sendinblue, vous avez le choix entre plusieurs options pour réaliser votre création : texte, coder entièrement votre NL en HTML ou (ce que je vous conseille), la possibilité de créer son propre template en "Drag and Drop" (glissé/déposé). Sendinblue vous donne également la possibilité d'utiliser leur propre template (plus simple quand on débute).

Rédiger votre contenu

Vous avez défini l'objectif que vous allez communiquer à une cible bien spécifique, votre ligne éditoriale est parfaite tout comme votre template... maintenant, place au contenu ! Avant tout, et ce qui va donner envie à vos utilisateurs d'ouvrir votre e-mailing, c'est tout simplement l'objet. On n'hésite pas à consacrer du temps sur ce dernier : il se doit d'être concret/précis, attractif et pertinent. J'utilise régulièrement des emojis (quand c'est possible) pour donner un côté fun à des campagnes. Attention toutefois à ne pas trop en abuser*. Il paraît que plus de 50% des marques ont vu leur taux d'ouverture augmenté en utilisant des emojis. Pour votre contenu, créer un sentiment d'urgence avec par exemple "le marketing du stress" en forçant l'utilisateur à ouvrir, cliquer et acheter. Ex : Vite, vite vite, plus que 2h pour en profiter....


*La sur-consommation d'emojis dans vos objets est fortement déconseillée. À utiliser avec votre ami "modération".

Envoyer votre newsletter et analyser vos statistiques

Tout est terminé, vous avez fait le plus "gros" mais....(il y a toujours un mais), ce n'est pas encore terminé ! Bien vérifier votre campagne (configuration, activation du lien miroir, image dans le corps du mail), vous avez rédigé votre objet qui va faire fureur, votre newsletter est belle...il est temps de vérifier votre liste d'audience (RGPD friendly), de penser à envoyer votre e-mailing aux bonnes personnes. Vous pouvez programmer votre campagne à la meilleure heure (Nouvelle option : Sendinblue décide d'envoyer à vos contacts à la meilleure heure pour garantir un bon taux d'ouverture). Tout est programmé. Votre job est terminé, enfin presque. Le plus important lorsqu'on réalise une campagne c'est aussi l'analyse des statistiques : le taux de délivrabilité, d'ouverture, désabonnement, hardbounce, softbounce et l'indicateur clé : le taux de conversion... bref, si vous ne réalisez pas une analyse complète de vos campagnes et de vos retours, vous ne pourrez pas savoir si votre campagne est rentable et efficace.

Le top 5 des éléments qui favorisent l'ouverture

  1. Les promotions
  2. Les nouveautés
  3. L'innovation
  4. Le contenu informatif
  5. Les informations sur la marque

Nos 10 tips pour réaliser votre newsletter

  1. Envoyer votre newsletter à des contacts que vous connaissez et privilégiez la qualité des contacts à la quantité.
  2. Ne pas (trop) inciter à la vente. On évite les CTA "Achetez-moi" répétitifs.
  3. Soigner le titre le contenu de votre e-mail pour accrocher l'utilisateur et utilisez le footer (pied de page) de votre newsletter pour accrocher une dernière fois l’œil du lecteur.
  4. Soyez en accord avec votre charte graphique et votre ADN de marque.
  5. Respecter un bon ratio texte (60%) / image (40%) avec des visuels attractifs.
  6. Ajouter des règles de personnalisation (Monsieur, Madame + prénom)...
  7. Bien segmenter sa base en personnalisant ses listes d'audiences.
  8. Insérer des CTA efficaces et insérer des liens de suivis pour l'analyse de vos performances (lien UTM).
  9. Bien choisir le jour et l'heure pour envoyer sa newsletter.
  10. Analyser ses résultats pour comprendre ses points forts et faibles.

Maintenant, vous avez toutes les clés (ou presque) pour devenir le roi et la reine des newsletters !

Vous avez des questions ou souhaitez aller plus loin dans l'apprentissage et/ou la mise en place d'une campagne newsletter ? N'hésitez pas à nous contacter.

Une question ?