Développer sa visibilité numérique grâce au référencement naturel

26 avril 2022
Jeanne

Le saviez-vous ? 75% des internautes ne font jamais défiler entièrement la première page de résultats de recherche !

Vous n’arrivez pas à avoir un site internet bien référencé et visible sur les premières pages des moteurs de recherche ? Nous vous donnons quelques astuces pour que vous bénéficiez de plus de trafic sur votre site web, grâce au référencement naturel et au blog !

Le SEO, qu’est-ce que c’est ?

Appelé référencement naturel, il se distingue du référencement payant (SEA) ! Le SEO est une technique de référencement naturel sur les moteurs de recherche : vous allez optimiser la visibilité de votre site internet de façon à vous positionner dans les premiers résultats de recherche.

Lorsque l’on veut optimiser le référencement naturel de son site web, il faut prendre en compte différents critères :

  • Le on-page : cela correspond à l’optimisation de ce qui est présent sur le site internet.
  • Le off-page : on parle ici de l’optimisation de ce qui est hors du site internet.
  • L’expérience utilisateur : la navigation et le parcours de l’internaute sont au cœur de cette expérience utilisateur. 

Il faut alors prendre en compte aussi le back-office de votre site internet : c’est l’interface qui gère l’intégralité de ce qui est publié sur votre site ! Il existe alors des éléments techniques à maîtriser pour optimiser la visibilité de mon site internet. 

Vous pouvez également retrouver notre article ici, afin de bénéficier de conseils simples pour améliorer votre référencement naturel ! 

Focus sur le on-page

Comme dit précédemment, le référencement on-page correspond à tout ce qui est mis en place sur le site internet même, sans avoir besoin d’utiliser d’autres outils.

On peut alors mettre en place différentes choses en place, comme :

  • Les balises Title et les méta descriptions : elles correspondent aux titres et aux descriptions de chaque page ! C'est à vous de choisir quel est le texte que vous voulez attribuer à ces deux valeurs : elles sont importantes car elles résument ce dont votre page parle (pour l’utilisateur mais pour l’algorithme de Google aussi). Il est donc important de bien remplir ces balises lorsque vous créez des pages !  
  • Les balises Hn : ce sont des balises qui viennent structurer votre page avec des titres. Il faut partir du H1, le titre le plus important de votre page, pour aller jusqu’au H6 : vous n’êtes pas obligés d’aller jusqu’au H6. Il faut alors utiliser ces balises comme un entonnoir : la balise H1 est votre titre principal, les balises H2 sont vos sous titres, etc. Si votre page n’a pas de balise Hn, cela pourrait impacter sa visibilité. 
  • Les images : aujourd’hui, les images sont lues par Google. Il faut alors les optimiser : taille, balise, etc.

Première chose à faire : il faut que vous remplissiez une balise ALT, c’est un titre plus ou moins long qui résume votre image ! Ensuite, il faut que vous vous assuriez que vous respectiez les règles imposées en fonction du CMS que vous avez choisi. 

  • Le maillage interne : il vous permet de faire circuler le flux d’internautes entre toutes les pages de votre site internet. Par exemple, vous pouvez faire des liens entre un article de blog et un produit ou entre différentes catégories de produits ! Il est important de mettre du maillage interne sur votre page d’accueil, car c’est elle qui va automatiquement capter le plus d’internautes. 
  • Le contenu même de votre site internet, dont le blog : on parle ici de création de contenu ! Cela correspond au contenu de vos pages, à votre blog et à vos articles, etc. Il est important de l’optimiser en fonction des mots clés, du champ lexical, etc. 

Le blog et ses avantages

Vous souhaitez en dire plus sur votre activité et les à-côtés ? Le blog est idéal ! Vous allez pouvoir parler de différents sujets, toujours en rapport avec votre activité de base bien sûr : il est important d’avoir un espace entièrement dédié au blog pour publier les différents articles.

Grâce au blog, vous pouvez améliorer la visibilité de votre site internet car vous allez vous positionner sur différents mots clés, souvent plus larges que ceux utilisés sur vos pages basiques de votre site internet. 

Vous pouvez également montrer votre expertise. En effet, personne ne connaît mieux que vous votre cœur de métier et votre secteur d’activité, ainsi que tous les produits et services dérivés ! Et qui sait, vos concurrents n’ont pas forcément d’espace dédié au blog : c’est tout à votre avantage.

Et pour finir, le blog vous permet de créer du contenu pour que vous puissiez le diffuser sur vos autres plateformes : réseaux sociaux, newsletter, etc. Vous pouvez partager vos articles de blog sur ces plateformes, ce qui maximise l’utilité de votre blog.

Si vous souhaitez rédiger pertinemment des articles de blog, voici quelques conseils :

  • Vous devez définir au préalable votre requête principale ainsi que les mots clés et expressions du champ lexical de cette requête. Votre requête principale, c’est le thème principal de votre article de blog. 
  • Votre titre doit être composé de 5 à 7 mots descriptifs et la requête principale doit être située au début de la phrase. 
  • Vous devez mettre dans votre article un chapô et des intertitres. Le chapô est un petit paragraphe qui vient juste après le titre et qui résume l’article, tout en donnant envie aux lecteurs d’aller plus loin. Les intertitres viennent séquencer votre article, comme si c’était des sous titres.

Vous hésitez à créer un espace dédié au blog et vous n’y voyez pas les avantages ? Consultez notre article de blog ici

Bonnes pratiques pour le référencement naturel

Pour finir, nous vous donnons différentes bonnes pratiques à mettre en place pour améliorer le référencement naturel :

  • Première bonne pratique : cela peut être de regarder la présence numérique de vos concurrents. Réseaux sociaux, site internet, newsletter, etc : comment communiquent-ils ? A quelle fréquence ? Sur quels sujets ? Cela vous permet de faire une veille concurrentielle !
  • Ensuite, vous pouvez vous créer un planning éditorial. Vous pourrez alors avoir une vision sur le long terme de vos publications sur votre site internet mais également sur les réseaux sociaux par exemple, tout en étant organisé ! 
  • Concernant la création de contenu, vos pages devraient contenir au minimum 600 mots. En effet, si vos pages n’ont pas assez de contenu et de texte, vous aurez des difficultés à vous positionner sur certains mots clés.
  • N’hésitez pas à ajouter des visuels ! Les visuels permettent d’avoir des pages plus vivantes et plus colorées, tout en racontant une histoire. 
  • Pour finir, vous pouvez intégrer des boutons call to action sur votre site internet. Ces boutons invitent les internautes à passer à l’action, comme une inscription à la newsletter, un ajout au panier ou encore une demande de contact personnalisée. 

Concernant les pratiques à ne pas faire, nous pourrions vous en donner plusieurs. Voici les principales mauvaises pratiques : faire du plagiat de contenu, diffuser du contenu pas assez long et ne pas optimiser vos médias ! 

Vous souhaitez en savoir plus ? Vous souhaitez être accompagné par des professionnels du numérique ? N’hésitez pas à nous contacter

Besoin de conseils ?