Top 6 des KPI à analyser pour votre campagne d’emailing

par | Déc 15, 2022 | Emailing, Marketing digital

Avec plus de 300 milliards de mails envoyés par jour, l’emailing est un des canaux de communication les plus utilisés. De nombreux outils permettent de programmer des campagnes d’emailing design et attrayantes. Notons que même LinkedIn, en tant que réseau social professionnel, a récemment développé sa propre solution d’emailing pour les créateurs de contenu. 

Une campagne d’emailing peut répondre à différents objectifs : 

  • Augmenter la visibilité d’une marque
  • Acquérir de nouveaux clients
  • Fidéliser les clients existants
  • Présenter un nouveau produit
  • Proposer une offre commerciale
  • Offrir un avantage (comme un code promotionnel)

Pour évaluer l’efficacité de votre newsletter, vous devez connaître votre objectif. Quel est le résultat visé par l’envoi de la newsletter ? C’est cet objectif qui va définir les indicateurs clés de performance à surveiller. En effet, si votre objectif est d’augmenter la visibilité de votre marque, vous n’allez pas nécessairement prêter attention aux ventes en ligne ou au chiffre d’affaires, mais plutôt au taux d’ouverture et au nombre de destinataires du mail.

Il y a donc une multitude d’indicateurs disponibles pour évaluer les résultats de votre campagne d’emailing et certains sont spécifiques à un envoi ou un objectif. Mais il existe plusieurs KPI génériques qui sont intéressants à surveiller peu importe la nature de votre mailing. 

Aujourd’hui, on vous présente les 6 KPI (key performance indicator) incontournables à surveiller après l’envoi d’une newsletter ou d’une campagne d’emailing.

6 indicateurs pour évaluer vos emailing

Le taux d’ouverture (et nombre total d’ouvertures)

Le taux d’ouverture est le pourcentage de destinataires qui ont ouvert votre mailing. Il permet de connaître l’intérêt de votre base de données pour vos emails. Un taux d’ouverture plus ou moins élevé est un bon indicateur pour optimiser :

  • Le jour ou l’heure d’envoi du mail. Un taux d’ouverture faible peut indiquer que le mail n’a pas été envoyé à un moment adéquat pour votre cible. Par exemple, si vos destinataires sont des professionnels, il est plus intéressant d’envoyer un mail en semaine plutôt qu’en weekend.
  • L’objet du mail. Un objet attrayant et bien choisi permet d’augmenter le taux d’ouverture. Une personnalisation de l’objet qui utilise le nom ou le lieu de vie du destinataire peut aussi augmenter les chances d’ouverture.

À titre de comparaison, le taux d’ouverture moyen en 2022 est 21,5%.

Ouvertures sur mobile

Lorsque vous consultez les données enregistrées par votre campagne d’emailing, vous avez normalement accès au taux d’ouverture sur mobile. Il est aussi possible de voir le détail par système d’exploitation de l’appareil mobile (iOS ou Android). Vous devez prêter attention à cette donnée, car elle vous permet de mieux connaître votre liste de destinataires.

Si la majorité de vos mails sont ouverts sur des appareils mobiles, alors vous devez penser mobile first pendant la conception de vos prochaines campagnes d’emailing.

Il s’agit :

  • D’adapter la taille des polices de caractères, des images et des boutons d’appel à l’action
  • De vérifier que les pages d’atterrissage sont responsive et rendent bien sur mobile
  • De penser l’enchaînement des blocs pour une lecture sur mobile
  • De ne pas faire un mail trop long qui nécessite beaucoup de scroll

Notre conseil : Même si la majorité des ouvertures sont faites sur un ordinateur, créez un mailing adapté à la lecture sur mobile. En moyenne en France, 43% des emails sont ouverts sur un appareil mobile. Dans le doute, pensez responsive ! 

Le taux de clic (et nombre total de clics)

Le taux de clic en emailing correspond au pourcentage de personnes qui ont cliqué sur un lien dans votre email sur le nombre total de destinataires. Ça peut être un lien ancré sur une image, sur un bouton CTA ou en tant que lien hypertexte.

Vous devez connaître le taux de clic de votre campagne, car c’est un bon indicateur de l’intérêt de vos destinataires pour le contenu que vous avez partagé. Un taux de clic bas peut vouloir dire que vos liens n’étaient pas assez visibles ou que le contenu n’a pas incité les ouvreurs à cliquer et à en savoir plus.

À titre de comparaison, le taux de clic moyen en 2020 en France est 5,22%.

Taux de réactivité

Le taux de réactivité correspond au pourcentage d’ouvreurs qui ont cliqué sur un lien dans votre email. Attention à ne pas le confondre avec le taux de clic qui se base sur le nombre total de destinataires.

Si vous avez des liens vers plusieurs pages de votre site Web, il peut être utile de suivre ceux qui reçoivent le plus de clics. Cela vous aidera à comprendre quelles sont les pages qui intéressent le plus vos lecteurs et où vous pouvez concentrer vos efforts. Prenons l’exemple d’une marque de prêt-à-porter qui promeut ses vêtements par mail. Est-ce que les ouvreurs ont montré de l’intérêt pour les différents vêtements ou est-ce qu’un produit a comptabilisé une majorité de clic ? 

À titre de comparaison, le taux de réactivité moyen en 2022 est 10,5%.

Le nombre de visites

Le cinquième indicateur à surveiller est le nombre de visites générées sur votre site web. Normalement, il équivaut à peu près au nombre de clics dans votre mailing. Il permet de comprendre l’impact du mailing sur les visites de votre site. Quelle part du trafic représentent vos campagnes d’emailing ?

C’est un indicateur particulièrement important si vous avez un objectif de visibilité ou un objectif de trafic sur votre site web. 

Les conversions

Enfin, le dernier indicateur de performance clé à suivre pour vos campagnes d’e-mailing est le nombre de conversions qu’elles génèrent. Les conversions font référence à toute action mesurable qui indique le succès de votre campagne, comme une vente ou une inscription par e-mail. Si vous suivez régulièrement vos conversions, vous pouvez également utiliser ces chiffres pour suivre le retour sur investissement de vos efforts de marketing par e-mail.

Voici une liste non-exhaustive des différents types de conversions :

  • Achat en ligne
  • Inscription à la newsletter
  • Envoi d’un formulaire
  • Ajout au panier
  • Téléchargement d’un document
  • Utilisation d’un chatbot
  • Appel téléphonique

À titre de comparaison, le taux de conversion moyen en emailing est de 1,22%.

L’Agence SW peut s’occuper de la mise en place de votre compte et de vos campagnes d’emailing via Sendinblue. N’hésitez pas à nous contacter pour discuter de votre projet ! 

Nos autres articles.